Abonne-toi à l’infolettre et obtiens une remise de 15% instantanée !

« Braven Oc T2 : Le Cri des eaux salées » Picksel et Alcante

« Braven Oc T2 : Le Cri des eaux salées » par Picksel et Alcante, d’après Alain Ruiz

Pour des lecteurs de plus de 8–10 ans, nous conseillons la découverte du monde de Braven Oc, que ce soit par les romans ou les bandes dessinées, ou mieux en mixant ces deux lectures, finalement très complémentaires.

Dans la série BRAVEN OC
TOME 1 Disponible ici



Amis parents, ne désespérez pas des jeunes qui lisent des bandes dessinées, toutes les études montrent que ce sont aussi de bons lecteurs de romans.

Le catalogue des éditions Kennes offre quelques jolies pépites pour ces lecteurs en herbe, autant en BD qu’en romans, à l’exemple de la série médiévale-fantastique « Braven Oc ». La série de romans d’Alain Ruiz est adaptée avec succès par Alcante, pour le dessin chatoyant de Picksel.

« Braven Oc T2 : Le Cri des eaux salées » Picksel et Alcante

L’univers de Braven Oc a été créé par Alain Ruiz dans des romans publiés par les éditions Kennes. Les trois premiers volumes de la série sont toujours disponibles. Scénariste qui excelle dans des registres très différents, du thriller – « Interpol » ou « Jason Brice » — à l’aventure historique – « La Fin des templiers » —, Alcante (Didier Swysen, de son vrai nom) a adapté pour la bande dessinée ce récit d’initiation au rythme haletant, avec, au dessin, Picksel (Joël Van Aerde).

« Braven Oc T2 : Le Cri des eaux salées » Picksel et Alcante

Dans le premier volume de la bande dessinée, le lecteur a fait la connaissance d’un univers futuriste lointain bien particulier. La nature a repris ses droits après des siècles de dégradation humaine. Une grande catastrophe écologique a marqué la fin du règne des humains. Dans une société médiévale par de nombreux aspects, les hommes sont désormais les vassaux de terribles homoplantes. Ces êtres humanoïdes, mi-hommes mi — plantes demandent des tributs élevés à de petites communautés villageoises.

« Braven Oc T2 : Le Cri des eaux salées » Picksel et Alcante

C’est pour délivrer les siens, victimes d’un terrible sortilège, que le jeune Braven Oc est rentré clandestinement dans la cité de Torguen, le maître des Homoplantes. Il a démontré lors de cette première aventure de grandes qualités : courage, intelligence et un grand sens de la diplomatie. Il a aussi noué des amitiés indéfectibles avec des jeunes de son âge : Amalek, un courageux archer, la jolie Tamia qui peut se fondre dans n’importe quel paysage tel un caméléon, et un farfadet plaintif aux pouvoirs magiques incertains, l’amusant et fidèle Becfigus. Braven est maintenant doté de l’épée de Galamus, une arme dont il apprend à maîtriser le surprenant potentiel magique.



Laisser un commentaire

x
x